La mycose de l’orteil est contractée la plupart du temps en marchant pieds nus sur un sol contaminé, comme celui d’une salle de bain, un tapis de dojo, une salle de sport… L’humidité présente sur ces lieux favorise la transmission de l’infection.

L’ongle commence tout d’abord à avoir une couleur anormale, souvent jaune ou brune. Il commence aussi à perdre de sa consistance et à s’épaissir. D’autres complications et des douleurs peuvent apparaître par la suite.

Connaissez-vous ZetaClear pour soigner les Mycoses naturellement et rapidement ?

Ces symptômes n’étant pas alarmants, la plupart des personnes infectées continueront à les ignorer et on recense seulement une personne sur trois qui ira jusqu’à consulter un médecin.

Symptômes de la mycose de l’orteil

Les symptômes des mycoses de l’orteil ne sont pas les mêmes pour tout le monde. Ces symptômes peuvent varier selon l’état de santé de la personne elle-même, la nature de l’infection, le type de champignon derrière l’infection, l’environnement ambiant…Et malheureusement, la grande partie de ces symptômes reste totalement ignorée par la personne atteinte.

Toutefois, quand la couleur de l’ongle change, ceci représente un signe à ne pas négliger, de la présence d’une anomalie qui doit être déterminée et traitée. Dans certains cas, seulement une partie de l’ongle change de couleur et devient opaque, blanche, verte ou jaune,…

Dans d’autres cas, notamment celui d’une onycholyse, l’ongle à tendance à se décoller légèrement de son lit.

Un autre symptôme mais cette fois qui ne trompe pas, c’est le changement de l’épaisseur de la matière qui constitue l’ongle ou l’aspect friable de sa texture.

En se référant au stade qu’a atteint la maladie, et qu’il s’agisse d’une tâche minuscule ou d’un ongle totalement abîmé, c’est au médecin de déterminer le traitement adéquat à appliquer pour chaque infection.

Symptômes spécifiques aux différents facteurs d’infection :

Les mycoses causées par les dermatophytes :

Les dermatophytes sont de loin les premiers responsables des mycoses des ongles.
Ces champignons commenceront d’abord par contaminer la peau située entre les orteils. Une fissure de la peau qui prendra un long temps à guérir, se formera alors.
Cette coupure survient le plus souvent entre le quatrième et le cinquième orteil, et apparaît plusieurs mois avant l’avènement de la contamination des ongles.

Passée cette étape, la contamination de l’ongle commence alors à se sentir depuis le coin de l’ongle du gros orteil et se manifeste généralement par les symptômes suivants :

• Le coin de l’ongle se décolle, s’épaissit, et revêt une couleur blanche/ jaunâtre. Une poudre blanchâtre et très contagieuse se forme sous l’ongle. Chez certaines personnes, une traînée brune se forme sur l’ongle.
• La formation de taches blanches.
• Dans des cas rares, on observe la formation de bandes et taches noircies.

Les mycoses provoquées par les levures

Ce type de mycoses est causé par une levure de type Candida et touche plus souvent les ongles des mains plus que ceux des pieds.
Le champignon profite de l’altération de l’ongle soumis à des conditions excessivement humides et commence à proliférer lentement et passe souvent inaperçu.

Dans le cas des infections causées par une levure, une espèce d’enduit crémeux blanc-jaunâtre, a tendance à se former sous l’extrémité décollée de l’ongle. L’ongle peut alors prendre une couleur verte à cause de la présence d’autres parasites opportunistes. La base de l’ongle risque ensuite de s’enflammer et de former un bourrelet qui peut devenir rouge et certainement douloureux.

Arrivé à ce stade, et à partir de ce moment, l’ongle peut à tout moment commencer à s’onduler et finir par se décoller de son lit.

Les mycoses provoquées par les moisissures

Les mycoses des ongles provoquées par les moisissures restent assez rares, comparées aux autres types de contamination que nous venons de citer. La présence des moisissures entraîne généralement l’apparition des symptômes suivants :

– Le coin de l’ongle qui se décolle et s’épaissit;
– La formation d’un bourrelet rouge et douloureux à la base enflammée de l’ongle;
– La formation de taches blanches sur l’ongle.

Comme vous pouvez le constater, les symptômes diffèrent en fonction de la cause de l’infection. Le résultat est toujours le même : une mycose des ongles qu’il faut traiter le plus tôt possible, au risque de se retrouver face à des complications plus sérieuses!