MycoseDesOngles.com

Solution Naturelle pour Soigner la Mycose des Ongles

mycose-des-obngles-les-nouveaux-traitements

Mycoses des ongles : les nouveaux traitements qui marchent

Les mycoses des ongles sont bien connues pour leur ténacité et leur rude résistance aux différentes médications. De nombreux traitements commercialisés s’avèrent inefficaces et sans effet chez au moins le tiers des utilisateurs qui souffrent d’une mycose des ongles.

Heureusement, l’essor remarquable de la recherche scientifique a permis récemment de développer des méthodes efficaces pour mieux diagnostiquer l’origine exacte de la maladie et et par la suite proposer le traitement efficace qui correspond le mieux à chaque mycose, en fonction de sa gravité et des circonstances qui l’ont entraîné.

L’efficacité étant l’ordre du jour, c’est pourquoi on constate récemment une nette diminution de la récidive et des échecs de ces traitements.

Traitements antimycosiques : priorité à la conservation de l’ongle et à la suppression de la douleur

Grâce aux progrès réalisés récemment par les chercheurs, notamment dans le domaine des nouvelles thérapies locales, il n’est plus nécessaire de supprimer l’ongle infecté comme on le faisait avant au cours du traitement de la mycose.

Les vernis à la cortisone par exemple, se substituent de nos jours aux injections douloureuses administrées autrefois directement dans les doigts et qui constituaient la seule option possible pour soigner certains cas graves d’infection.

Vous vous souvenez sûrement qu’avant, pour traiter les verrues sous-unguéales, il fallait découper entièrement l’ongle qui leur bloquait l’accès. Aujourd’hui, cela relève d’une époque révolue.

La nouvelle utilisation du vernis permet dorénavant d’administrer directement les substances immuno-modulateurs sur les verrues, sans avoir recours aux injections.

Cette nouvelle méthode a pour effet d’éliminer ces verrues tout en préservant l’ongle et sans aucune douleur.

Les spécialistes continuent à développer de nouveaux vernis « spéciaux » qui seront capables de permettre l’administration des antiviraux directement dans le lit de l’ongle, épargnant ainsi le patient de toute sensation de douleur ou de souffrance.

Les traitements disponibles contre les mycoses des pieds

Les traitements communément utilisés pour soigner les mycoses des ongles sont administrés soit sous forme topique (vernis à ongles), soit par voie orale (comprimés). On peut trouver d’autres variantes sous forme de crème, poudre ou spray.

Dans le but de renforcer l’action du traitement, plusieurs formes de traitements peuvent être combinés, pour plus d’efficacité et de rapidité.

Note: Si vous cherchez un traitement naturel plutôt que chimique, alors vous devriez vous plutôt vous tourner vers cette méthode.

Les traitements sous forme topique

Le champ d’application de ces traitements se limite aux mycoses récentes, celles qui n’ont pas encore atteint un stade avancé. Ils peuvent aussi être utilisés comme complément à un autre traitement (par voie orale par exemple).

Eliminer l’ongle malade à l’aide d’une pâte :

Dans des cas rapportés par des patients, des complications imprévues peuvent arriver et l’élimination de l’ongle à l’aide d’une pâte destinée à cet effet s’avère une nécessité. On peut citer, entre autres, la pâte l’Amycor-Onychoset® du laboratoire Merck Santé.

Cette pâte est à appliquer chaque jour sur l’ongle atteint, qu’il faut ensuite recouvrir par un pansement pour le protéger.

Ce traitement doit être suivi durant une période qui s’étale sur deux à quatre semaines. On peut le compléter par l’application sous pansement d’une crème antimycosique ou d’un vernis, traitement à appliquer jusqu’à ce que l’ongle soit complètement guéri. Le délai de guérison peut varier d’une personne à une autre, et on estime que cela peut prendre de deux à six mois, voire plus.

Usage d’un vernis traitant :

Le vernis à base d’amorolfine:
ce vernis est délivré sur prescription médicale et reste efficace dans la cas où la matrice de l’ongle n’est pas encore atteinte. La durée du traitement à base de ce vernis dure en moyenne de 6 mois à 1 année, avec une fréquence d’application de 1 à 2 par semaine. L’application se fait directement sur l’ongle atteint.

En Suisse, on trouve ce vernis conditionné sous forme de stylos. facile à manier et simple à appliquer sur l’ongle atteint. Ce produit est en vente libre.

On peut citer quelques noms de marques, comme :
Excilor® : qui est à base de lactate d’éthyle et d’acide acétique.
Nailner® : qui est à base de lactate d’éthyle, d’arbre à thé, de lavendula.

Ces stylos ne sont efficaces toutefois que pour traiter certains types restreints de mycoses. Votre médecin ou votre pharmacien pourra vous conseiller après avoir examiner votre infection, de les utiliser ou pas.

– Dans le cas du Mycoster vernis®, il faut faire des applications quotidiennes. Si vous optez pour Locéryl®, les applications sont hebdomadaires. Dans les deux cas, la durée du traitement est la même, soit entre deux et six mois.

Dans des cas extrêmes, l’ablation de l’ongle du gros orteil est inévitable. C’est notamment le cas des onychomycoses causées par des moisissures. Ceci est aussi valable après utilisation de plusieurs traitements en vain.

Pour conclure, il semblerait que le vernis à ongles soit plus efficace dans le cas d’une mycose causée par une moisissure que dans le cas de celle qui a été causée par des champignons.

Les traitements par voie orale :

Un traitement prolongé par voie orale est parfois nécessaire pour venir à bout des cas avancés des mycoses. Ce traitement est envisageable lorsque la matrice est atteinte ou lorsque la mycose est étalée sur une grande surface de l’ongle.

Les traitements par voie orale les plus souvent utilisés en France sont à base de terbinafine (Lamisil®),  fluconazole ou d’itraconazole.

La prise quotidienne recommandée des médicaments à base de terbinafine  se limite à une dose d’un comprimé de 250 mg chaque jour, et ce de six semaines à six mois, selon les cas et le degré de gravité de l’infection.

L’usage de la terbinafine peut avoir parfois des effets secondaires bénins, parfois gênants mais rarement graves. Plusieurs utilisateurs nous ont rapportés les effets secondaires suivants :

– Des éruptions cutanées ou des malaises digestifs;
– Une perte provisoire du goût;
– Une anomalie du sang, une hypersensibilité hépatite médicamenteuse ou une éruption de la peau.

Dans les cas particuliers d’intolérance aux traitements à base de terbinafine, d’autres traitements alternatifs sont disponibles comme le fluconazole, ou l’itraconazole qui sont spécialement indiqués dans ces cas.

Nos remarques concernant ces traitements :

– Le traitement des mycoses des ongles des pieds est un processus très long. Cela peut prendre de 6 et facilement atteindre les 18 mois. C’est le temps nécessaire à la repousse de l’ongle;

– L’association des traitements sous formes topique et orale est parfois vivement conseillée;

– Dans certains cas extrêmes, il s’avère nécessaire de procéder à l’ablation de l’ongle infecté du gros orteil. Ce cas de figure est inévitable dans le cas des onychomycoses engendrées par des moisissures,  suite à une longue utilisation de divers traitements qui n’ont pas abouti;

– D’autres solutions peuvent être entreprises : la chirurgie, les techniques de meulage, l’usage de kératolytiques (acide salicylique, urée) et bien entendu, les méthodes naturelles.

Finalement, sachez que soigner une mycose des ongles est un processus qui demande de l’engagement, de la volonté, de la persévérance et du temps.

Précédent

9 points pour mieux traiter les onychomycoses

Suivant

Quels sont les symptômes d’une mycose de l’orteil ?

  1. Mireille

    Jai une mycose des orteils depuis pret d 25ans cela a abîmé totalement l’ongle et tt la surface autour d l’ ongle si quelqu’un a une solution pour cela veillez svp proposé, jai utilisé plusieurs traitement qui n’ont pas marché et cest vraiment gênant pour moi , merci

  2. Antonelli

    Je traite depuis 1an avec vernis et maintenant excilor mais j’ai mal normal ? Merci pu or la réponse

  3. sophie

    Peut on se sentir trés fatigué avec Amycor Onychoset. la créme, depuis que je l’utilise je n’ai plus d’appétit des problèmes du transit.
    Cordialement.

  4. Lucie

    Le traitement Yoffee Clear (disponible sur Amazon) a soigné mon Mari d’une mycose qui traînait depuis des années ! Vous n’en parlez-pas dans votre article, connaissez-vosu ?

    • Lyons

      J ai ma fille qui souffre d une mycose d athlète depuis plusieurs annees.
      La mycose est entre les orteils et sous la plante du pieds. Je recherche une crème efficace. Merci

  5. GS

    Qu’est ce que c’est EPP? merci

  6. Ch kh

    J’ai traite j’usqu’a la repousse des ongles attaques duree de 1an mais comment ttt la recidive est merci bcp

  7. N'Deni

    Je souffre de ce problème depuis 20ans

    • Anonyme

      Mon médecin homéopathe m’a prescrit :EPP à 80% ,à appliquer sur l’ongle atteint .C’est long jusqu’à la repousse de l’ongle mais efficace .Pour mon cas ,ça a duré 1 année jusqu’à repousse complète .Mais ÇA MARCHE!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén