MycoseDesOngles.com

Solution Naturelle pour Soigner la Mycose des Ongles

mycose-des-pieds-que-faire

Mycose des pieds que faire ?

Les mycoses des pieds peuvent apparaître dans deux zones distinctes.

Soit dans l’espace situé entre les orteils d’où elle évoluera progressivement, si rien n’est fait, pour atteindre le reste du pied. Soit elle apparaîtra sous l’ongle, et sera alors difficile à éradiquer, car les champignons qui sont logés en dessous des ongles sont difficiles à atteindre, et connus pour leur caractère coriace et résistant.

Néanmoins , il n’y a pas à s’inquiéter vraiment puisque un bon traitement approprié mettra fin à l’existence indésirable de ces parasites. Il faut juste être patient, engagé et prendre la chose au sérieux.

Comment être sûr que j’ai une mycose des pieds ?

S’il s’agit d’une anomalie qui vient d’apparaître au niveau de l’espace situé entre vos orteils, voici les questions que vous devrez vous poser :

La peau de mes pieds est-elle anormalement blanche dans cette zone ?
Y a t-il une présence de petites fissures ou rougeurs entre mes orteils?
Y a t-il des vésicules de peau sur mes orteils?

Si les symptômes suivants sont présents et visibles à l’œil, les chances que vous avez contracté une mycose des pieds sont considérablement élevées.

Dans le deuxième cas, et pour savoir si vous êtes atteint d’une mycose des pieds située sous l’ongle, un diagnostic primaire passe par la vérification des signes suivants :

Mon ongle a-t-il changé de couleur ?
Est-il devenu plus épais ?
Contient-il des craquelures ?
Y a t-il des ondulations sur l’ongle ?
Des tâches blanches sont-elles présentes sur l’ongle ?
Est-ce que mon ongle est douloureux au toucher, quand je marche ou au repos ?

Si un ou plusieurs de ces symptômes sont vérifiés, il s’agit probablement d’une mycose des pieds située sous l’ongle qu’il faut rapidement diagnostiquer et traiter.

Que dois-je faire en cas de mycose des pieds ?

Avant de commencer, vous devez garder votre calme et savoir qu’il existe une multitude de traitement censés combattre cette maladie gênante et irritante.

Il est préférable de recourir en premier aux produits naturels pour soigner cette mycose. Parmi les plus connus de ces traitements naturels, on cite deux plantes dont l’efficacité à été prouvée depuis des siècles : l’arbre à thé sous sa forme originale ou sous forme d’huile essentielle; le calendula conditionnée généralement sous forme de crème ou de pommade.

L’arbre à thé présente d’autres vertus bénéfiques à notre corps. En plus d’être antifongique, cette plante est également un puissant anti-bactérien, un antiviral, un cicatrisant et un désodorisant.

Quand le traitement naturel fait défaut, des remèdes chimique peuvent s’y substituer. On distingue entre deux formes de traitements pharmaceutiques ou chimiques : le produits pour traitement local comme les crèmes, et les traitements qui doivent être administrés par voie oral comme les comprimés.

Dans la catégorie des traitements antifongiques locaux, on distingue deux familles : Les triazolés et l’allylamine.

En règle générale, et ce est valable pour tous les traitements, dès que vous avez commencé un traitement antifongique, vous serez dans l’obligation de le mener jusqu’au bout, c’est-à-dire jusqu’à la guérison totale de l’infection. Pour plus de garantie, les professionnels recommandent de prolonger le traitement pendant une période supplémentaire de quelques semaines après la guérison totale. Ceci est justifié par le caractère fortement récidive de la mycose des pieds. Cette prévention supplémentaire est censée limiter ce risque, voire l’annuler!

Etre patient et engagé sérieusement sine qua non pour éradiquer une mycose des pieds. Les résultats qui tardent à être visible ne doivent pas vous décourager. Le traitement des mycoses des ongles est un traitement à longue haleine qui peut s’étendre sur des mois. Si vous manquez de volonté pour mener votre traitement à terme, sachez que le risque que la mycose de propage et atteint d’autres parties de votre corps est inévitable.

Une mycose aux pieds est-elle contagieuse ?

Oui, les mycoses aux pieds sont très contagieuses. Et pour limiter le risque de vous contaminer ou de contaminer vos proches ou d’autres personnes, il est nécessaire de mettre en pratique ces règles de conduite simples et pratiques.

– Ne partagez pas votre serviette, votre linge, vos chaussettes ou toute autre chose dont vous vous servez au quotidien et qui entre en contact avec vos pieds;

– Ne marchez pas pied nus dans des lieux publics humides. Cela évitera que le champignon responsable de la mycose puisse se répandre partout et vous évitera certainement une future contamination.

Si vous êtes atteint d’une mycose aux pieds, il faut réagir le plus tôt possible et choisir le traitement le plus adéquat pour en venir à bout et évitez de futures complications.

Previous

La javel comme solution contre la mycose des pieds

Next

Champignons des ongles, êtes-vous un sujet à risque ?

1 Comment

  1. Hervé

    Cher Monsieur,
    Lors d’un opération en ambulatoire d’un hallus valgus dans un institut hospitalier parisien (de très bonne réputation) le 4 novembre 2014, j’ai attrapé une mycose entre les orteils. Il s’est développé malgré toutes mes tentatives de résorption (auréomycine, diprosome, alcool à 90°, fongamyl) . Il y a creusé un trou que rien ne guérit, qui touche l’os et a nécrosé la chair autour. Seule la bétadyne rouge a quelque effet.
    Que puis-je faire?
    Cordialement,
    Hervé

Laisser un commentaire

Powered by WordPress & Theme by Anders Norén