Les ongles sont l’ambassadeur de notre santé. Ils reflètent l’état de santé de chacun de nous. Il est donc évident qu’en prendre soin est une nécessité primordiale, puisque cela servira sans doute à limiter les risques éventuels d’attraper une des nombreuses maladies et anomalies qui guettent les ongles.

Pour avoir une idée un peu rapprochée de la variété des problèmes qui peuvent attaquer vos ongles, permettez-nous de vous présenter dans ce qui suit un petit rappel des maladies et anomalies les plus connues et les plus fréquentes.

Mais, avant tout, commençons d’abord par faire connaissance avec l’ongle lui-même…

Qu’est-ce qu’un ongle ?

Cela peut paraître anodin comme question, mais franchement est-ce qu’on sait de quoi est composé ce petit bout qui fait partie de notre corps?

L’ongle est une espèce de lame convexe qui sert à protéger la pulpe des doigts. Il est essentiellement constitué de plusieurs couches de Kératine.
En fait, savez-vous que ce qui différencie l’ongle de l’épiderme ? Et ben sachez que c’est tout simplement la faible teneur en eau de l’ongle qui fait qu’il ne ressemble pas à la peau.
En d’autres terme, les ongles sont de la peau qui a la particularité d’être un peu sèche (en langue de chiffres, l’épiderme contient 85% d’eau, tandis que les ongles n’en contiennent que 12%).

L’ongle est une structure qui protège les bouts des doigts et qui est composée de trois couches :
– Une couche superficielle;
– Une couche intermédiaire (la plus épaisse);
– Une couche profonde.

L’ongle peut être proie à plusieurs problèmes dont voici les plus connus.

Mycoses des ongles, ennemi N°1 des ongles :

Les mycoses des ongles sont causées par des champignons, souvent de type dermatophytes. Ces champignons, étant fortement contagieux, ils peuvent s’attaquer aussi bien aux doigts qu’aux orteils.

Les mycoses des ongles se développent dans un milieu humide. Et l’environnement humide développé à l’intérieur de nos chaussures est le contexte idéal qui favorise leur développement. Leur propagation est plus probable en cas d’absence d’une bonne hygiène ou quand la personne en question souffre de transpiration excessive.

Les champignons responsables de cette maladie commencent d’abord par s’attaquer à un seul ongle avant de se propager et atteindre tous les autres.

Pour prévenir toute apparition de mycoses des ongles, il est indispensable de veiller à maintenir une hygiène rigoureuse pour limiter drastiquement la prolifération de ces champignons.

Dans le cas où un ongle est déjà infecté, vous serez contraints de suivre un traitement de longue durée, et généralement à base d’antifongiques, pour éradiquer complètement les champignons en cause.

Le problème des ongles incarnés

Dans certains cas de malformation des ongles, un fragment de ces derniers peut ‘s’introduire dans la chair, causant ainsi une inflammation, et peut être des douleurs. On appelle ça un ongle incarné.

Les ongles incarnés peuvent être causés par des chaussures mal adaptés ou étroites, par la maladie de l’arthrose, par certains traitements contre les rétrovirus ou contre le psoriasis. Parfois, juste une banale manucure ou pédicure, faite d’une façon maladroite, peut en être la cause.

Les ongles incarnés peuvent générer une douleur insupportable au repos comme en mouvement, un rougissement ou un grossissement de la chair latérale. Outre cela, s’en débarrasser en les coupant, devient une mission difficile, voire impossible.

Les antibiotiques et antiseptiques sont usuellement utilisés pour traiter les ongles incarnés, mais dans le cas où la personne ressent des douleurs atroces et insupportables, le traitement chirurgical demeurera la solution ultime pour abréger ses souffrances.

Les traumatismes des ongles, ou quand les ongles prennent des coups

Nos pauvres ongles sont toujours proie des coups, des chutes, des écrasement ou des chaussures inadaptées ( trop serrées).
Les conséquences de ces accidents domestiques sont souvent des taches noires, marron, violacées, bleutées, blanches, ou des lignes apparentes qui révèlent des petites hémorragies sous-cutanées.

Généralement, ces traumatismes disparaissent d’eux-mêmes et ne nécessitent donc pas de traitement, sauf dans des cas extrêmes. C’est le cas notamment où l’ongle a été entièrement décollé, qui peut alors devenir source d’une infection grave ou d’une douleur insupportable et atroce.

Dans ces cas, le recours aux services d’un médecin s’avère nécessaire. Il procédera à la désinfection complète de l’ongle et le couvrira ensuite avec un pansement protecteur.

Les allergies des ongles

Certains cosmétiques peuvent causer des allergies des ongles. Ces dernières se manifestent par la présence sur les ongles de tâches, de stries,  de dédoublement ou encore de cannelures.

Les ongles peuvent aussi souffrir d’une dermatite de contact causée par exemple par la pose d’ongles artificiels . Il arrive aussi que les ongles changent de couleur à cause des allergies dues à des aliments ou à des médicaments . Toutefois,  dans ce dernier cas, rien d’alarmant puisque l’ongle retrouve vite sa couleur normale.

Le problème des ongles striés

Le problème des ongles striés se manifeste par des stries de profondeur variable sur la surface de l’ongle, en longueur ou en largeur. Ces stries peuvent être les premiers signes coureurs de certaines maladies comme l’arthrite rhumatoïde ou le lichen plan. Il ne faut pas en tirer des conclusions hâtives. Optez toujours pour un diagnostic en cas de doute!

L’onychophagie: se manger ou se ronger les ongles

L’onychophagie est l’habitude de se ronger ou de se mordre les ongles. Ce sont généralement des personnes à caractère nerveux ou anxieux qui développent cette mauvaise habitude, qui nuit gravement à leurs ongles.

Certes, cette pratique peut provoquer diverses lésions, des hémorragies et à l’extrême elle peut même causer une perte complète de l’ongle.

Pour traiter cette mauvaise habitude, il faut chercher à traiter en premier les problèmes  psychologiques et psychosomatiques généralement cachés qui la provoquent comme le stress, l’agressivité, les états compulsifs, les mauvais traitements, la pression, le sentiment de rejet, le divorce, … et la liste est longue).

Autres problèmes des ongles

Vos ongles sont votre miroir de santé. Apprendre à décrypter les messages qu’ils vous envoient vous permettra de prévenir beaucoup de maladie, qui les touchent et qui touchent aussi d’autres organes de votre corps.

Voici quelques signes intéressants à surveiller :

Les ongles sont pâles: c’est le signe de l’existence probable de troubles circulatoires sanguines;
Des tâches blanches apparaissent sur l’ongle: se sont des bulles d’air causées par un traumatisme de l’ongle;
Les ongles sont noirs : état qui peut être causé par un hématome ou à un mélanome de l’ongle;
Les ongles sont cassants: C’est un signe de carence! Augmentez votre apport quotidien en fer, en zinc ou en vitamine B;
Les ongles se dédoublent : Un autre signe de carence! Il reflète un manque en fer, en zinc, en silicium, en vitamine B, (des micronutriments qui protègent l’ongle);
Les ongles sont mous : carence en soufre, agent responsable de la rigidité de l’ongle;
Les ongles jaunis : c’est généralement dû à la cigarette, mais peut parfois indiquer un diabète. A ne pas négliger!

Les ongles sont comme un tableau de bord de notre corps. Apprendre à interpréter ses signes vous permettra de garder un état de bonne santé et de prévenir de nombreuses complications à venir!